Archive for the ‘Hiroshima mon amour’ Category

Hiroshima mon amour, d’Alain Resnais

30/01/2010

Nous sommes en 1959. Hiroshima est devenue une ville de paix, une ville cultivant le souvenir de la catastrophe qui porte son nom. C’est dans ce contexte qu’une actrice française se rend sur place: pour tourner un film sur la paix. Au petit matin nous la retrouvons enlacée dans les bras d’un architecte japonais rencontré à l’hôtel “New Hiroshima”.

Censé être une relation sans lendemain, cet amour va finalement réveiller en elle le souvenir douloureux d’un amour interdit. Un amour de jeunesse pour un soldat allemand qui lui a couté cher. Dans son village natal de Neuverre, cette amourette considérée comme une traîtrise en temps de guerre ne lui a pas été pardonnée. Les mauvais traitements subis 17 ans plutôt ressurgissent soudain à l’occasion de cette nouvelle passion amoureuse dans laquelle elle ne peut s’engager.

Notre héroïne au regard absent est hantée par ces souvenirs pénibles qui finissent par s’emparer d’elle. Les séquelles psychologiques provoquées par son enfermement l’empêchent de s’abandonner à cet amour naissant. Ne pouvant se raccrocher à rien de réel, elle ne cesse de revivre en pensées ce premier amour brisé par la guerre.

Le temps de la narration, donnée ici par la voix off détachée de l’actrice, se répète dans le film. Une répétition tragique des événements que à laquelle l’histoire n’échappe malheureusement pas.

La  bombe atomique, sans être le sujet du film, plane au-dessus de celui-ci. Un thème d’autant mieux abordé qu’il en est presque absent. Une histoire d’amour impossible comme base d’un film sur Hiroshima, c’est là quelque chose de suffisamment paradoxal que pour traiter au mieux cette catastrophe difficilement abordable.